La réunion du 11 juillet avec la SNCF a bien eu lieu comme prévu.

Nous avons rencontré à cette occasion :

  • Eric Succab : Directeur Intercités Normandie
  • Sophie Desmartin : Adjointe du Directeur Intercités Normandie
  • Jean-Marc Becu : Directeur adjoint de l’EPTIC

Après avoir fait avec nous un état des lieux de l’ensemble des dysfonctionnements que nous subissons depuis plusieurs semaines, incombant, pour la plupart d’entre eux à la SNCF, ses représentants ont convenu que notre colère était légitime.

Mr Succab nous a précisé, que ses équipes à l’EPTIC n’étaient pas en mesure de suivre le rythme de maintenance des rames normandes, qui sont anciennes et nécessitent beaucoup d’entretien.

Mr Becu nous précise que, le retard quasi systématique des trains au départ de Paris concernait principalement les trains qui doivent repartir au dépôt (Batignoles) avant d’être ramenés à la gare. Des solutions existent, mais tardent à arriver

Mme Desmartin a ensuite abordé les quelques actions liées aux services:

  • Dispositif d’accès aux quais.
  • Plan d’actions “C’est du propre” :
  • Poursuite de la démarche “Regards Croisés”Information voyageurs

Nous avons abordé ensuite le thème des réservations obligatoires. Mr Succab nous a garanti qu’il n’est pas prévu de mettre en place la réservation obligatoire au mois de septembre (au contraire des informations que l’on entend ces derniers temps).

Nous avons aussi abordé la conduite à tenir lorsqu’une voiture avec réservation est indisponible : Premier arrivé, premier servi !

Enfin nous avons parlé de la nouvelle offre tarifaire mise en place depuis le 19 avril et des dispositions concernant les clients occasionnels (non porteurs de cartes de réduction)

Nous estimons que les moyens mis à la disposition des équipes SNCF de St LAZARE sont insuffisants et nous avons compris que si nous voulions une nette amélioration des trains et des voies, il fallait s’adresser à un plus haut niveau.

En conséquence, nous lui avons signifié que nous continuons la grève de présentation des billets tant que nos revendications ne seront pas prises en compte.

Vous pouvez soutenir notre action ! et nous rejoindre en adhérant à l’Association ! Sans une mobilisation forte, nous n’obtiendrons pas d’amélioration de nos conditions de voyage.

Nous vous invitons aussi à suivre massivement nos réseaux sociaux afin que notre action soit relayée le plus largement possible.